fbpx

Le 22ème festival du cinéma Israélien arrive à Paris

par | 7 mars 2022 | Et si on sortait ?

Le festival du cinéma Israélien est de retour  à Paris et aura lieu du 21 au 28 mars 2022 au cinéma Majestic. Au programme, 19 projections de longs métrages, courts métrages mais aussi de films documentaires.

Le festival du cinéma israélien à Paris

À l’origine du festival, Charly Zrihen, qui souhaite faire connaître et rendre accessible le cinéma israélien en France. La première édition du festival a eu lieu en 2001. 

L’année 2022 annonce donc la 22ème édition ! L’association est désormais présidée par la journaliste et auteure Hélène Schoumann.

Fidèle aux désirs de son fondateur, l’événement promeut les échanges culturels entre la France et Israël. Elle permet également de partager une autre vision de la société israélienne. 

Pour voir les films sélectionnés, rendez-vous au cinéma le Majestic Passy. Ce cinéma indépendant d ‘art et essai se trouve dans la rue du même nom, dans le 16ème arrondissement de Paris.

Au programme du festival cette année : longs métrages

Le film d’ouverture du festival est Image of Victory et aura lieu le 21 mars 2022. La projection sera suivi d ‘une rencontre avec le réalisateur Avi Nesher.

L’histoire suit le quotidien Hassanin, cinéaste égyptien qui se rend en Israël pour aider des Palestiniens expulsés de leur village. Malheureusement, se battre, et ce pour n’importe quelle cause, n’est jamais sans conséquence. 

Une deuxième projection du film aura lieu le dimanche 27 mars, en présence de l’actrice Joy Rieger

Le festival se terminera sur perfect strangers, la version israélienne de la pièce de Philippe Lellouche, Le jeu de la vérité. Il est aussi le premier film du comédien israélien Lior Ashkenazi.

Lors d’un dîner entre amis, un jeu anodin tourne au cauchemar. Les règles sont simples : chacun pose son téléphone portable au centre de la table et chaque message ou appel reçu sera partagé entre tous !  

La version égyptienne, on se connait… ou pas, est d’ailleurs disponible sur netflix.


Pour être au courant des autres protections et longs-métrages, rendez-vous sur le site du festival, ou directement sur leur page facebook et instagram.

Mais aussi… des films documentaires

Comme par exemple Mizrahim, les oubliés de la terre promise, qui traite de l’histoire des « mizrahim », les juifs originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Victimes de racisme de la part de la société israélienne, les années 70 voient émerger un mouvement de révolte directement inspiré des Black Panthers aux États-Unis ! 

Hidden faces  est un autre documentaire que vous pourrez voir lors de cet évènement. Il propose interviews de personnes hassidiques et images d ‘archives se succèdent pour raconter l’après Shoah et la question de la foi quand celle-ci est ébranlée par les atrocités. 

Pour voir les autres documentaires, rendez-vous sur le site du festival.

Et des courts-métrages made in Israël

Au programme, 7 documentaires qui seront projetés avant les longs-métrages. Vous pouvez même en regarder certains via le site du festival, comme Paradis, avec une rencontre entre une israélienne et un palestinien ans un lagoon du Sinai, ou encore Now Shut Your eyes, qui se moque subtilement des gens de l’art.  

En regardant régulièrement des films israéliens :

  • révises ton hébreu et ta prononciation.
  • Ton vocabulaire s’enrichit car tu apprends de nouveaux mots et de nouvelles expressions. 
  • Tu immerges dans une culture riche et complexe.

Retrouve plein d’autres bandes annonces et informations sur le site internet du festival, pour te donner des nouvelles idées de films à visionner.

Et pour aller plus loin, tu peux aussi écouter le podcast  Falafel Cinéma  Falafel Cinéma, le podcast du Cinéma Israélien, en partenariat avec l’ÉCUJE | Ausha

0 commentaires

Pin It on Pinterest

Share This