fbpx

Les oulpans, autrement dit les cours d’hébreu, fleurissent à Paris, dans les grandes villes de France mais aussi sur internet.

Oulpan, en hébreu : אולפן, signifie littéralement studio. Mais pourquoi ce terme pour nommer les cours d’hébreu ? Eh bien parce que l’oulpan est comme un studio qui immerge les élèves dans la langue et la culture de manière intensive.

Cette méthode innovante fait ses preuves en Israël depuis plus de 50 ans.

Mais en quoi consiste cette méthode ? qu’a-t-elle de si particulier ?

Une brève histoire d’oulpan

Dès l’aube de son indépendance, Israël a connu de grosses vagues d’immigration des quatre coins du monde : de l’Europe de l’Est, d’abord, des pays d’Afrique du Nord et de la Péninsule Arabique ensuite, de l’Ethiopie etc…

Comment enseigner l’hébreu à une classe hétérogène et multiculturelle, avec des élèves qui ne partagent pas la même langue maternelle ? Comment rendre ces élèves « opérationnels » à s’intégrer dans la société en un minimum de temps.

Voilà les questions auxquelles la méthode Oulpan se devait de répondre.

La méthode oulpan, comment ça fonctionne ?

Pour s’intégrer dans un pays, il faut parler sa langue, c’est une évidence. Mais le contraire est tout aussi vrai, pour apprendre la langue d’un pays, il faut s’y intégrer. Là est toute l’innovation de la méthode.

La méthode oulpan s’articule autour de trois concepts :

  • L’oulpan : des cours d’hébreu en hébreu !

Rien de tel pour apprendre une langue que de l’entendre et de la pratiquer.

À l’oulpan, les professeurs parlent en hébreu dès le premier cours. Les élèves apprennent à parler hébreu, sans pour autant savoir ne le lire ni l’écrire. C’est le principe de langue maternelle du bébé. Le bébé entend, absorbe, comprend et répète. On a tous appris à parler comme ça ! alors pourquoi changer une équipe qui gagne.

  • L’oulpan, où la pratique intensive de l’hébreu oral

Le but de la méthode oulpan, c’est de parler hébreu au bout de quelques mois ! Pour cela, l’élève apprend et mémorise les mots de vocabulaire, les tournures de phrases, les expressions de la vie quotidienne en les répétant et en les utilisant dans la conversation.

La pratique de l’oral et la répétition sont des outils qui permettent d’assimiler la langue plus facilement. L’hébreu doit imprégner le quotidien de l’élève et ne pas rester cloitré dans les murs de la classe.

  • Au fin fond de la langue en passant par la culture

L’oulpan enseigne l’hébreu en passant, autant par des expressions de la vie quotidienne qu’en étudiant des sujets qui touchent à la culture israélienne. Histoire, Géographie, et surtout la culture (littérature, cinéma, théâtre etc…)

L’objectif étant de créer un dénominateur commun avec les israéliens, autant de raisons de rencontrer, d’échanger avec eux.

 

La méthode oulpan, au-delà des frontières

La méthode de l’oulpan, mise au point en Israël, a séduit bien d’autres linguistes et professeurs de par son efficacité.

Elle se transporte d’ailleurs au-delà des frontières de l’hébreu. Ces dernières années, le galois a été remis au goût du jour avec le Cwrs wlpan. La méthode oulpan a également séduit Nikolaz Davalan, qui l’a appliqué au breton afin de faire perdurer cette langue locale. 

Innovante par essence et originale, la méthode oulpan est en perpétuelle évolution.

Au-delà de son efficacité, elle fait aussi revivre et survivre des langues locales, véritables richesses culturelles qu’on ne voudrait pas voir tomber dans l’oubli.

Pin It on Pinterest

Share This